Blog

ACTUALITES

ukraine-g95237b6af_1280.jpg

10 avril 2022

De nombreux réfugiés ukrainiens ont été accueillis en France avec leur animal de compagnie. Les règles d'entrée ont été assouplies compte tenu de l'urgence. Mais il est nécessaire pour eux de se mettre rapidement en règle après leur arrivée.

Actus_sites_internet_typhus_5.jpg

13 février 2022

Le typhus du chat, ou panleucopénie infectieuse féline, est une maladie infectieuse grave et mortelle aujourd’hui assez rare, mais qui peut encore toucher des animaux non vaccinés.

Actus_sites_internet_arthrose_12.jpg

31 janvier 2022

Qu’est ce que l’arthrose ? C’est une dégradation progressive et irréversible du cartilage articulaire. Cette dégradation provoque une inflammation, qui provoque elle-même une douleur et des problèmes de mobilité

Detatrage-chien-Avant.jpg

1 décembre 2021

Les chiens explorent, mangent et goûtent à tout avec leur bouche, ils sont donc tous les jours au contact de nombreuses bactéries. Ces bactéries, associées à la salive, sont responsables de la formation du tartre.

pixabay-cat-635552_640.jpg

10 novembre 2021

Qu’est-ce que la polyuro-polydipsie (PUPD) ?

Lorsqu’un animal présente une augmentation de son émission d’urine on parle de polyurie. Lorsqu’il présente une augmentation de sa prise de boisson on parle de polydipsie. Lorsqu’un animal a tendance à boire beaucoup et à uriner plus que d’habitude, on parle alors de polyuro-polydipsie, connue sous l’abréviation PUPD. C’est un syndrome qui affecte fréquemment les chiens et les chats. La quantité d’eau bue quotidiennement est considérée anormale quand elle dépasse la norme journalière de 100ml par kilogramme de poids de l’animal. Ce sont des symptômes difficiles à constater, notamment chez les chats et chiens vivants en collectivités ou en extérieur. De plus, boire de l’eau et uriner sont des actes auxquels les propriétaires ne prêtent pas toujours beaucoup d’attention. Lorsque le propriétaire est proche de son animal, il est possible de constater l’existence d’un problème dans le cas où celui-ci urine beaucoup plus qu’à l’accoutumée.

Litière chat
Une fréquentation inhabituelle de la litière doit vous alerter. (Image : 123RF/banque d’images)

Les affections à l’origine de la polyuro-polydipsie

La polyuro-polydipsie est généralement associée à certaines maladies qui affectent les chiens et les chats.

Le diabète :

Cette maladie se caractérise par une augmentation du taux de sucre dans la sang, conséquence d’un dysfonctionnement de la production d’insuline. L’animal atteint de diabète manifeste principalement des signes de PUPD. D’autres symptômes peuvent se manifester : perte d’appétit , vomissements et, à moyen ou long terme, cataracte et pertes de connaissance.

Chez les chiens, une forme de diabète appelée diabète insipide pourrait induire une augmentation de la soif et de l’émission d’urine. Toutefois, c’est une cause très rare de PUPD.

Remarque : l’étymologie du mot diabète vient d’un mot grec ancien signifiant “passer au travers”. Les patients donnant l’impression d’uriner immédiatement ce qu’ils viennent de boire.

L’insuffisance rénale chronique (IRC) :

 

rein
Coupe de rein 123RF/banque d’images

C’est une affection rénale fréquemment associée à une polyurie-polydipsie, elle touche généralement les animaux âgés.

Il existe certaines causes et origines spécifiques responsables de PUPD chez les Parmi celles-ci on retrouve:

  • l’hyperthyroïdie : qui affecte en particulier les chats âgés ;
  • diurèse post-obstructive : caractérisée par une polyurie importante et une obstruction des voies urinaires et des insuffisances rénales ;
  • les traitements médicamenteux ;
  • le régime alimentaire du chat.

En plus du diabète et l’insuffisance rénale chronique, les chiens peut présenter une polyurie-polydipsie suite à atteinte par le syndrome de Cushing (hypercorticisme) ou de la maladie d’Addison (insuffisance surrénalienne).

Diagnostic et traitement de la polyuro-polydipsie

Diagnostiquer une polyurie-polydipsie nécessite d’adopter une approche diagnostique qui commence d’abord par un examen clinique et un rappel des commémoratifs. En fonction de ces éléments, le vétérinaire orientera ses examens complémentaires vers :

  • des analyses d’échantillons d’urines pour détecter un diabète sucré.
  • des analyses biochimiques et des tests sanguins dans le but de détecter un diabète sucré ou l’atteinte par d’autres maladies telles que l’insuffisance rénale et les troubles hépatiques.
  • d’autres examens complémentaires tels que l’imagerie médicale et des examens de laboratoire selon les besoins du diagnostic et les résultats obtenus précédemment.

Analyse sanguine
Analyse sanguine pratiquée à la clinique (image pixabay.com)

L’ensemble de ces tests et examens visent à déterminer la cause précise de la polyurie-polydipsie chez l’animal, pour décider de l’approche thérapeutique la plus efficace et adéquate au cas qui se présente. Soigner une PUPD consiste à traiter la cause.

Parfois, dans certains cas sévères de PUPD, les symptômes réapparaissent régulièrement, malgré les traitements indiqués. C’est le cas lorsque la PUPD survient à une maladie chronique ou sévère, tels que l’insuffisance rénale et les troubles hépatiques. Ce sont des traitements à vie, avec un suivi régulier chez le vétérinaire.

En cas de doute ou de suspicion d’une atteinte de l’animal par la PUPD, il est recommandé de consulter un vétérinaire. C’est un problème de santé qu’il faut diagnostiquer avec précision et c’est au vétérinaire d’indiquer les mesures à prendre et les traitements à suivre. Prendre des initiatives personnelles, telles que le rationnement de l’eau pour l’animal, ne servira à rien et ne va pas résoudre le problème.

Copyright Vetaction Conseil. Toute reproduction interdite sans autorisation

denture-du-chat-2.jpg

15 octobre 2021

Chaque espèce de mammifères domestiques a une denture particulière. Dans cet article la clinique de Tournamy vous informe sur les points communs et les différences entre les espèces.

pixabay-person-845325_640.jpg

31 août 2021

Pendant nos vacances, nous avons été beaucoup plus présents, et nos animaux ont rapidement pris l’habitude des longues journées en notre compagnie. Mais il est temps pour nous de reprendre notre quotidien. Ils vont devoir faire face à ce nouveau changement de rythme et vont réapprendre à vivre en notre absence.

pixabay-dog-1490571_640.jpg

1 août 2021

En été, nombreux sont les clients qui nous demandent des conseils pour partir en randonnée avec leur fidèle compagnon. Il est vrai qu’un trek de plusieurs jours avec son fidèle compagnon est une promesse de grands moments de plaisir et de complicité, mais ce genre d’aventure mérite un minimum de préparation.

Semaine-identification2.jpg

2 juin 2021

La société I-CAD et le Ministère de l’Agriculture et l’Alimentation mènent une opération de sensibilisation à l’occasion de la «semaine nationale de l’identification des chiens et des chats». Cette semaine aura lieu du 7 au 13 juin 2021, en amont de la période estivale, qui connaît une augmentation considérable des abandons et pertes d’animaux.

800px-Phlebotomus_pappatasi_bloodmeal_continue-credit.jpg

31 mai 2021

La leishmaniose est une maladie mortelle qui touche principalement le chien, mais aussi l’humain et certains autres mammifères. Bien connue sur tout le pourtour méditerranéen, elle a même tendance, en raison du changement climatique, à s’étendre à d’autres régions.

pixabay-cat-3177585_640.jpg

25 avril 2021

Les beaux jours sont là ... (ou presque) et avec eux les parasites. Si la majorité d’entre eux sont présents toute l’année, leur quantité augmente avec le réchauffement au printemps et en été,

Copyright Oxane-Vetaction Conseil 2018.